LA PRESSE RÉGIONALE
EN PARLE

sud-ouest_logo1.png

Sud Pays Basque

Mardi 30 novembre 2021
HENDAIA FILM FESTIVAL
 Des scénarios courts mais percutants récompensés
Clap de fin pour le Hendaia Film Festival 2021 qui a encore gagné en notoriété sans perdre de vue ses valeurs

Après avoir délibéré en parfaite harmonie, les membres du jury ont décerné deux mentions spéciales : Une première à "Searching" de Manuel Martin Merino qui en une seule minute a su tout dire sur les nouvelles relations humaines... La deuxième a été décernée à Quebrantos de Koldo Almandos.

Le prix du meilleur court- métrage a été attribué à "Caligrafia" de Ferran Massip Valls. En outre, de nombreux autres trophées ont été remis lors de la cérémonie de cloture qui s'est terminée par le concert poétique et puissant de Antoine Bataille qui a laissé le public des variétés un peu sonné mais ébloui.

Théâtre des Chimères

Un intermède a salué le talent de scénaristes de certains patients de l'Hôpital Marin dont des extraits d'une de leur oeuvre ont été interprétés par des comédiens du Théâtre des Chimères en attendant le Mai du Théâtre.

Bien évidemment, les remerciements à Angela Mejias ont accompagné les derniers applaudissements avec la promesse d'un 10ème festival du court métrage encore plus dénonciateur de toutes les  minorités et inégalités.

sud-ouest_logo.png
Jury2021.jpg
Cérémonie de remise des prix au hendaia film festival 2021
les chimères.jpg
Lecture des scénarios des patients de l'hôpital Marin par le Théâtre des Chimères

LA LETTRE DU PAYS BASQUE

Rakoto.jpg

Après la parenthèse involontaire de 2020, comme chaque année et ce depuis 2013, Hendaia Film Festival met l’accent sur la diffusion de films qui accordent de l’importance aux différentes minorités, aussi bien au niveau linguistique que social. Dans le cadre de cet événement, de nombreuses activités sont organisées, expositions photographiques, rencontres, concerts. 

Le HFF est le premier festival de cinéma consacré au format Court métrage organisé à Hendaye. Depuis sa création en 2013, sur l'initiative de l’association Begiradak, ce festival met l’accent sur la diffusion de films qui accordent de l’importance aux différences (aussi bien au niveau linguistique qu’au niveau culturel et social).Du fait de la non-édition en 2020, cette année le festival regroupera le travail réalisé par Angéla Méjias, créatrice et directrice du HFF, sur deux lieux : Halles de Gaztelu

pour les expositions et Théâtre des Variétés pour les projections. L’édition 2020-2021 s’étalera du mardi 23 novembre (début des projections destinées aux groupes scolaires) au dimanche 28 novembre (reprise des films primés).

En présence du public, ce qui est l’essence même d’un festival populaire, les films sélectionnés sont jugés par un jury de professionnels reconnus du secteur. Malgré les difficultés dues aux aléas de toutes sortes, notamment l’absence ou la perte d’aides (financières) les objectifs du festival restent les mêmes :
- Favoriser les diversités culturelles, sociales et linguistiques.
- Diffuser les films sous-titrés en espagnol et en français.
- Sensibiliser le public, en particulier les jeunes, au processus de création cinématographique et à la lecture d’image autour de débats et rencontres avec auteurs et professionnels.
- Favoriser des actions de promotion, de production et de diffusion du court métrage.

Présidé par Marie-José Castaing, le jury du festival est composé de Luz Murillo, Esther Ciganda, Stéphanie Deschamps, Tania Rakhmanova, Zouhair Fartahi et Oier Fuentes.
Premier public visé, les élèves des écoles d’Hendaye, maternelles, primaires, collèges et ikastola, pour lesquels la salle des Variétés sera privatisée en journée. En raison de problèmes logistiques liés aux transports des élèves (autobus et conducteurs) seulement quelques 900 élèves assisteront à des séances spécifiques selon les âges, encadrés par leurs professeurs et par madame Elizabeth Anscutter, de l’UCMF. Mardi 23 novembre : programme écoles primaires 9h30, 10h30, 14h30. Mercredi 24 novembre : programme collèges 9h, 10h30. Jeudi 25 novembre matin : programme écoles primaires 9h30, 10h30 ; après-midi : programme collèges 13h30, 15h00. Vendredi 26 novembre : programme écoles maternelles 9h30, 10h30, 14h30.

Cette année, signale Jean Michel Giansanti, le Hendaia Film Festival ouvre ses portes à l'Hôpital marin d’Hendaye - Assistance Publique des Hôpitaux de Paris. L’idée d’un projet de création cinématographique est venue au moment du Hendaia Film Festival. En décembre 2019 avec le soutien de l’ARS Agence Régionale de Santé, un stage d’écriture de scénarios avec six patients de l’unité de soins de Ribadeau-Dumas en SSR (Soins de Suite et de Réadaptation) de l’Hôpital marin d’Hendaye - Assistance Publique Hôpitaux de Paris, a pu être réalisé avec Laétitia Mikles réalisatrice. La crise sanitaire avec son confinement, n’a pas freiné l’envie de continuer et c’est à distance en visioconférences que les rencontres se sont déroulées pour avancer sur le projet. Un site internet et une cagnotte en ligne ont été réalisés (https://www.silence-hospit-action.fr/). Quatre scénarios ont été écrits et un d’entre eux réécrit par un auteur réalisateur dans l’espoir de sensibiliser le public mais aussi les producteurs-réalisateurs présents au HFF 2021. Hendaia Film Festival, de par son focus sur les diversités sociales, linguistiques et culturelles offre aux patients-auteurs de scénarios, la possibilité aussi de mettre en lumière leurs écrits. C’est la raison pour laquelle avant chaque diffusion de court-métrage, une lecture d'un extrait de scénario sera proposée par des professionnels du Théâtre des Chimères. Celui-ci a déjà tissé des liens avec des patients et l’équipe socio-éducative de l’hôpital marin d’Hendaye, pour leur prochaine création "Métamorphoses" au Festival du Mai du Théâtre de Hendaye en 2022. 

Les comédiens Claire Grimberg, Gilles Jolly et Chiara Rustici du Théâtre des Chimères dirigés par Catherine Mouriec joueront 10 minutes de chaque scénario écrit par les patients avant les projections et événements.
- Jeudi 25 novembre à 19h30 au Cinéma les Variétés « La nuit tous les fauteuils sont gris » de Pascal Masselot.
- Vendredi 26 novembre à 10h aux Halles « Entre deux Chaises » de Pierre Suteau. A 20h au Cinéma les Variété « Le bonheur au naturel » de Lydie Germain et Laetitia Abranches, « Sur la plage autorisée » de Catherine Malandain.
- Le samedi 27 novembre à 20h au Cinéma les Variétés « Victor et Sylvie » de Hugo Terrier et Christophe Chaudron.

Quelques temps forts du festival :
- Inauguration le 25 novembre 2021 à 18 h aux Halles Gaztelu de l’exposition autour des peintures de Caroline Crépieux et des clichés de Nathalie Leblond, Simon Brook (photographes), Emmanuel Bastien (photographe reporter), Daniel Velez (photographe d'investigation), Quentin Gravaud (photographe animalier), Javier Broullon (Art du tatouage).
- Concert du chanteur malgache Rakoto lors de la soirée d’ouverture, salle des Variétés.
- Vendredi 26 novembre à 10h aux Halles Gaztelu, rencontre autour de l'éducation à l'image avec les membres du jury, réalisateurs, producteurs, patients de l'hôpital marin, théâtre des chimères ainsi que toute personne désireuse d’y assister.
- Samedi 27 novembre, concert d’Antoine Bataille lors de la soirée de clôture du festival, salle des Variétés.

Festival du court métrage “Hendaia Film Festival” Halles de Gaztelu 1 rue des Halles Hendaye et Théâtre des Variétés 1 rue du théâtre. Du 23 au 28 novembre 2021.
Billet soirée (vendredi à samedi) et reprise des films primés (dimanche matin) : 6 euros 

Hendaye : « Hendaia Film Festival » de retour ! par Manex Barace

HENDAIA FILM FESTIVAL 2021

IMG-20211127-WA0032_edited.jpg
NOS IMPRESSIONS SUR LE FESTIVAL 2021 
TROIS MOTS POUR TROIS JOURS EXTRAORDINAIRES...

2021 aura été pour nous le séjour de tous les superlatifs. "HENDAIA FILM FESTIVAL", trois mots pour trois jours extraordinaires qui nous ont permis de découvrir un monde si éloigné de l'institution médicale que nous en avons tout simplement oublié notre propre handicap. "HENDAIA FILM FESTIVAL", ces mots résonnent en nous comme une véritable révélation. Celle d'un monde où l'imaginaire prend corps à l'image du jour où Ribadeau est devenu Story-Badeau.

Qui aurait pu prédire lors de notre premier stage d'écriture en décembre 2019 que nous serions invités au Hendaia Film Festival de novembre 2021 ? Nous sommes fiers, fiers d'être de ceux qui ont cru en cette aventure hors norme, hors des murs comme on aime à le dire aujourd'hui. Fiers de nous qui avons passé du temps, donné de notre énergie pour que naisse et vive ce projet.

Ces trois jours au cours desquels notre travail a été mis en valeur nous montrent à quel point nous avons eu raison d'y croire. Ils prouvent à tous ceux qui en doutaient, qu'au delà de nos différences et de nos difficultés, nous sommes en capacité de nous engager, de nous lancer de véritables défis et de nous épanouir comme tout un chacun.

L'AVENTURE CONTINUE EN 2022

Cette année aura marqué une étape importante dans notre projet et nous n'avons aucun doute quant à sa poursuite en 2022. Avec la réalisation d'un véritable court-métrage, nous aurons la satisfaction d'avoir contribué à la réussite d'une incroyable aventure humaine. Nous pourrions même rêver à une participation au prochain Hendaia Film Festival.

Nous ne vous remercierons jamais assez, Jean-Michel, Pantxika, Isabelle et Béatrice pour votre engagement, votre bienveillance et votre éternelle bonne humeur. Merci à toutes celles et ceux qui ont permis à ce beau projet d'exister.

Nous pensons bien sûr au Docteur Brigitte Soudrie et à Carole Dalmont qui œuvrent dans l'ombre pour que nous puissions nous retrouver à l'Hopital Marin et travailler à la poursuite de ce beau projet. Un grand merci à tout le personnel soignant du service Ribadeau-Dumas présent à chaque instant, de jour comme de nuit. Enfin, merci à la direction de l'hôpital, soutien essentiel et principal de notre projet. 

Nous avons vraiment hate de tous vous retrouver en 2022 pour poursuivre cette belle aventure et pourquoi pas réfléchir à de nouveaux projets.

La team Story-Badeau